Gibara, Cuba

Découvrez la belle commune de Gibara et l’intéressante histoire de sa fondation.

Gibara, Cuba
Gibara
© Cal

La commune de Gibara, à 30 km de Holguín, contient des endroits charmants tels que La Villa Blanche, un village de pêcheurs qui doit son nom aux anciens remparts qui l’entouraient à l’époque coloniale et desquels il ne reste que quelques vestiges.

Plage à Gibara, Holguín
Plage à Gibara
© Cal

Bien qu’il ne soit pas clair l’origine du nom de Gibara, l’une des hypothèses les plus plausibles affirme qu’il provient du mot Jibá, qui dans la langue indigène désigne un arbre très abondant dans la région. Une autre théorie dit qu’il provient du mot Jíbaro, d’origine indien et qui signifie rustique et indomptable.

Le port de Gibara était le plus important pour le commerce à l’époque coloniale et pour le protéger, on a commencé à construire en 1817 le Fort de San Fernando, sur la Punta de Yarey et que l’on connaît aujourd’hui comme la Batería de Fernando VII.

Le projet de la fortification a été conçu en 1783 afin de défendre les vaisseaux commerciales des attaques des corsaires, après lequel la ville a commencé à s’agrandir. Le besoin de défendre la ville la plus importante pour le commerce colonial a été la raison pour laquelle on a construit des remparts blancs, auxquels la ville doit le surnom de La Villa Blanca.

Des anciens remparts il ne reste que la Batterie de Fernando VII, les ruines du Cuartelón, les fortins et quelques vestiges du mur. Quant aux bâtiments, après des siècles de guerres et de désastres naturels, il ne reste que la Maison de Santa María (Auras), une maison seigneuriale du XIXe siècle.

Gibara est l’ensemble architectural le plus important de la province de Holguín et son centre historique a été déclaré Monument National en 2004 et, bien que la ville ait été affectée par des désastres naturels tels que l’ouragan Ike en 2008, elle se rétablie petit à petit.

Gibara a aussi une énorme valeur culturelle, ce que les monuments de la ville démontrent  tels que le Musée d’Histoire Naturel de Gibara, l’Église de San Fulgencio, le Musée d’Art, le Musée d’Histoire Municipal ou la bibliothèque publique Armando Leyva Balaguer, la plus ancienne de la province.

Explorez cette ancienne ville coloniale et découvrez les nombreux mythes et histoires qui sont liés à elle, ainsi que les agréables plages qu’elle contient.

Carte Interactive:

Offres de vols:

Comparez le offres de vols et en réservez le vôtre à l’avance pour épargner de l’argent.

Buscar más vuelos Cherchez d’autres vols



Copyright www.CubaVoyage.org © - Tous droits réservés