Plongée à Cuba

Si vous aimez faire de la plongée, n’hésitez pas à le faire dans les fonds marins que nous offre Cuba

Plongée à Cuba
Plongée
© Gianluigi Bresaola

L’île de Cuba a beaucoup de plages vierges, de petites îles et des fonds marins inexplorés, ainsi qu’une faune et une flore magnifique. Grâce aux plans de conservation de l’écosystème, Cuba est un lieu idéal pour faire de la plongée, parce que ses eaux sont de petits paradis, pleines de récifs de corail, de différentes espèces de faune et de flore. Vous auriez une expérience inoubliable, puisque chaque immersion sera unique et amusante.

 

L’isolée María La Gorda, à l'ouest de Pinar del Río, est célèbre pour ses corails noirs, pleins de vie marine. Explorez le récif le plus long de Cuba et le deuxième le plus grand du monde, en face de la Plage Santa Lucía, à Camagüey. En plus, vous pouvez nager à côté des rabirrubias et des poissons ángel-reina dans la côte de Jardines del Rey. Les amants des épaves peuvent explorer les navires de guerre espagnols qui sont dans la côte de Santiago de Cuba au sud ; vous pouvez explorer El Neptuno à Varadero ; ou partager la mer avec des requins à Santa Lucía, au nord de l’île.

Les eaux qui entourent l'île principale et les 4 000 cayos et des îlots qui forment l’archipel cubain, sont chaudes et cristallines, avec une visibilité de 30 à 40 mètres et une température entre 24 et 29 degrés, on peut donc plonger avec des néoprènes de 3mm. Il y a ces conditions pendant toute l’année sauf pendant l’époque des ouragans entre juin et novembre.

Vous trouverez les bijoux de la plongée dans la côte sud, entre la Plage Girón et Manzanillo, les meilleurs endroits sont : Isla de la Juventud et Jardines de la Reina.

Cuba dispose de plus de 100 points pour faire de la plongée, distribués sur toute l’île, où vous pouvez pratiquer différentes modalités : snorkeling, la plongée sportive, la plongée nocturne, en caverne ou en cénote. Il y a plus de 30 centres internationaux de plongée sous-marine, lesquels sont bien organisés avec un service médical. On peut détacher le Centre International de Buceo de María la Gorda, à Pinar del Río, et Barracuda, au balnéaire de Varadero.

Principales zones et centres internationaux de plongée sous-marine :

Cayo Maria la Gorda
Isla de la Juventud: El Colony, Cayo Largo del Sur
Playa Girón: Caleta Buena
Cienfuegos: Faro Luna
Trinidad: Marina Cayo Blanco, Marina Puertosol, Asesino del Mar
Jardines del Rey (Cayo Coco y Cayo Guillermo): Green Moray, Coco y Blue Diving
Santiago de Cuba: Bucanero, Sierra Mar, Sigua
Guardalavaca: Cuba-Divers, Sea Lovers Diving Center
Playa Santa Lucia: Shark’s Friends
Archipiélago de los Jardines de la Reina: Avalon
Varadero: Aqua, Barracuda, Gaviota.sa, VaraDiving
La Habana: Blue Ree, La Aguja
Cayo Levisa

Conditions pour la plongée sous-marine :

Tous les centres de plongée disposent de :
Instructeurs préparés dans les spécialités de sauvetage aquatique, des premiers secours et oxygénation.
Assurance de Responsabilité Civile
Outils de premiers secours et oxygénation
Communication radio-téléphonique
Efficaces techniques d'urgence pour l’évacuation en cas d’accident.

Système de santé :

Cuba dispose d’un système national de santé, d’évacuation et de traitement spécialisé en médecine subaquatique et un réseau national de chambres hyperbarriques multiplaces, hôpitalières et extra-hôpitalières à La Havane, Matanzas, Isla de la Juventud et Santiago de Cuba.

Le service d’attention aux plongeurs est prévu pour toutes les circonstances et pour tout le pays. Il fonctionne les 24/24h toute l’année et dispose aussi d’autres disciplines medicales, thérapies, Doppler pour diagnostiquer des problèmes, etc.

On peut citer aussi le Transport Aeromedical (TAM) ou le Système Intégral d’Urgences Médicales (SIUM), des Chambres Multiplaces (Oxygène Hyperbarique, Système B.I.B.S).

Jardines de la Reina

À 90 km de la côte sud de l’île principale on trouve l’archipel Los Jardines de la Reina, formé par plus de 250 îles vierges avec des récifs et des mangroves, entourées d’eau turquoise. L’archipel a été déclaré Parc Marin en 1996, avec le soutien et la gestion d’Avalon, le Centre d’Investigations d’Écosystèmes Côtiers de Ciego de Ávila et le Départament de Control de la Pêche du Gouvernement Cubain.

C’est scientifiquement considéré comme l'archétype des récifs de corail dans son état original, comme a l’époque de Christophe Colomb, où il y avait des tonnes de carbonate de calcium qui sont devenus une œuvre architectonique. Ses murs sont couverts par des éponges en belles couleurs, du corail étoile, du corail noir et corail laminaire.

On peut citer aussi les milliers de tortues qui arrivent tous les ans aux plages et aussi la grande variété de requins. En plus vous pouvez aussi voir le requin-baleine, mais seulement si vous y allez pendant l’hiver.

Les principaux points de plongée sont :

Pipín : Le récif se trouve à 15 m de profondeur, en formant des défilés et des grottes situées à côté de la côte au long de 24 m. Ici, le récif est très coloré et vivant, avec des grands bancs de poissons qui patrouillent dans la mer.

Farallón : C’est une des meilleures zones pour pratiquer la plongée. El Farallón est une énorme montagne de corail de 17 m de profondeur, qui a 4 zones avec des tunnels qui la traversent. À la fin, il y a un fond de sable blanc de 29 m. Les tunnels ont des trous au- dessus et la lumière solaire fait un magnifique spectacle de lumière et de formes.

Vicente : Les montagnes coralliennes descendent de 20 m à 40 m et vers l'abîme (800 m), avec une visibilité de 40 m. Vous trouverez de grands ensembles de corail noir au mur et peut-être le timide requin jeune.

Coral Negro I y II : Ces deux immersions sont très palpitantes ! La profondeur minime est de 24 m. et au-dessus du récif et après un banc de sable, elle est de 30 m. Les canaux traversent le récif perpendiculaire à la côte, où vous trouverez un peuple de requins de récif et des raies.

Isla de la Juventud

Située à 80 km de la côte sud-ouest de Cuba, l’île fait partie d’un archipel au sud de La Havane et au sud-ouest de Pinar del Río. C’est sans doute le lieu idéel pour les amants de la beauté naturelle puisque plus de la moitié du territoire est vierge et est protégé depuis 1978 et consacré Parc National Marin Punta Francés.

En plus de la plongée, vous pouvez vous reposer dans les plages Sirena et Bibijagua, la dernière a le sable noir à cause de l’action érosive de la mer dans les roches de marbre.

Dès les années 70 c’est l’une des destinations les plus connues de Cuba à cause de la grande quantité d'événements internationaux qui sont organisés comme par exemple el FOTOSUB.

Dans la région il y a 56 points pour faire de la plongée calme, qui ont une bonne visibilité et des belles formations de roches calcaires. Les roches ont été érodées pendant des milliers d’années, en formant des tunnels et des grottes qui ont servi de cachette pour les pirates.

Il y a une grande variété de corail (plus de 40) : cuerno de arce, asta de ciervo, corail noir, cerebro, laitu, etc. La faune marine est abondante : des chinchards, barracudas, mérous, fées basslets, loups de mer, tortues et requins.

Les amants des poissons peuvent profiter d’un cimetière dans la zone Bajo de Zambo, où il y a plus de 70 restes de navires peu profonds. Ou vous pouvez aussi visiter le point de plongée Los Barcos Hundidos, qui est entouré de bancs de poissons.

Ceux qui aiment les murs peuvent aller jusqu’à Los Indios Wall. Le centre international de El Colony dispose d’une chambre hyperbarique.

D’autres bonnes zones d’immersion sont:
Cueva Azul
El Escondite del Buzo
La Pared de Coral
El Arco de los Sábalos
El Sitio de Todos
El Cabezo de las Isabelitas

Maria la Gorda

L’enceinte María La Gorda, nom donné à cause des histoires de pirates, fait partie de la Réserve de la Biosphère Península de Guanahacabibes, où profiter des plages de sable blanc, des eaux calmes et d’une température de 25 degrés ainsi que profiter d’un endroit naturel et vierge.

Le relief de la zone est d’origine montagneux, un ensemble de montagnes modelées par les vagues et le courant marin du Golfe du Mexique, où beaucoup de récifs se sont développés à côté de la côte. Dès les 5 m de profondeur vous pouvez voir les formations de corail et leur faune.

Le centre de plongée est très bien organisé et les guide offrent des cours pour tous les niveaux.

Les experts classifient la zone de María la Gorda parmi les 10 premières de l’Amérique Latine, grâce à la faune marine typique de la mer des Caraïbes, l’existance du corail et à la variété noire qui est à 14 m de profondeur. Il s’agit d’un lieu idéal pour les plongeurs de tous les niveaux.

Grâce à ces conditions, on peut faire des immersions dans plus de 60 points à 20 minutes de distance de la côte. On peut pratiquer de la photographie subaquatique, visiter des restes de navires naufragés au XVIII siècle, et observer la grande variété de faune et de flore autochtone : gorgones, acroporas, madrasis, oculinas, diplorias, scolimas, abanicos de mar, plus de 20 espèces de corail, beaucoup de poissons de diverses mesures comme le caraguero (rouge et blanc), et la spectaculaire isabelita reina (bleue et jaune), ainsi que des langoustes, des barracudas, chinchards, pagres, aigles de mer, raies manta obispo, des requins marteau, etc.

Les zones de plongée sont :

Paraíso perdido
Ancla del pirata
Las tetas de María
El salón de María
El Almirante
Yemaya
El acuario
Jardín de las Gorgonias
El encanto

Voyage sur mesure:

Demandez votre devis d'hébergement, excursions, transferts, guides ou voyages sur mesure:

Location de voitures:

Trouvez la meilleure offre de location de voitures pour vos vacances:

Offres de vols:

Comparez le offres de vols et en réservez le vôtre à l’avance pour épargner de l’argent.

Buscar más vuelos Cherchez d’autres vols



Copyright www.CubaVoyage.org © - Tous droits réservés